Vous êtes ici

Transfer

Tags: 

21 juin 2013

Les ateliers Transfer ont pour objectif de transmettre des connaissances pratiques, d’encourager le travail collaboratif et de favoriser l’établissement de liens professionnels entre les participants. Leur contenu pédagogique est organisé autour d’un projet, ou fil rouge, à réaliser en petits groupes, le dernier jour étant consacré à la présentation et à l’évaluation mutuelle des travaux, avec remise d’un prix symbolique au meilleur groupe.

Les logiciels utilisés sont autant que possible des logiciels libres[1].

Les ateliers sont conçus et animés de façon à pouvoir être ensuite dupliqués par les établissements avec lesquels ils sont organisés. À cette fin :

  • les supports de cours sont diffusés en accès libre, selon les termes du contrat Creative Commons BY-NC-SA 2.0 France : ils peuvent être reproduits et distribués, avec ou sans modification, sous réserve de citer la version initiale et son auteur, de ne pas les utiliser à des fins commerciales et de leur appliquer le même contrat[2] ;
  • l’équipe pédagogique de chaque atelier est systématiquement constituée d’un formateur principal confirmé et d’un ou deux assistants formateurs locaux impliqués dans l’atelier dès la phase de préparation. Tout formateur principal a d’abord été apprenant puis assistant formateur.

La plate-forme Internet de l’AUF Transfer-TIC permet de diffuser les appels à candidature, de sélectionner les participants, d’analyser l’évaluation des formations par les participants, invités après chaque atelier à remplir un formulaire d’évaluation anonyme, et de gérer la version numérique des passeports TIC pour le développement, documents qui retracent le parcours de chacun sous la forme de visas attribués pour tout atelier suivi ou animé avec succès (la version papier du passeport est remise lors du premier atelier Transfer suivi).

Objectifs globaux des formations Transfer

  • former une masse critique de formateurs et de professionnels dans les domaines du Référentiel des capacités aux TIC et TICE des Espaces Passeports TIC pour le Développement ;
  • construire des liens professionnels entre les participants de manière à ce que les relations entre stagiaires, comme celles établies avec les formateurs puissent se poursuivre de façon durable ;
  • former des individus ou des groupes qui deviendront à leur tour formateurs à leur retour dans leur organisation ;
  • identifier et établir des contacts individuels et institutionnels, partager des sources d’information.

Un protocole de mise en oeuvre sous forme de tableau de bord en ligne tient lieu de cahier des charges. Les rôles organisationnels sont descrits ici.

Les ateliers Transfer existants

Ateliers 1 : Administration de systèmes et de réseaux

Ateliers 2 : Conception, création et gestion de systèmes d’information

Ateliers 3 : Développement des technologies éducatives


[1] Un logiciel libre est un logiciel diffusé de façon à pouvoir être exécuté, copié, distribué, étudié et modifié. Voir définition détaillée sur le site du projet GNU de la Free Software Foundation (FSF — Fondation pour le logiciel libre) : 
www.gnu.org/philosophy/free-sw.fr.html

[2] Creative Commons est une organisation fondée en 2001 aux États-Unis par la Stanford Law School. Elle propose six modèles de contrats aux auteurs qui souhaitent autoriser la reproduction et la diffusion de leurs œuvres, tout en précisant certaines conditions. Dans tous les contrats ils exigent d’être toujours mentionnés comme auteurs de leur œuvre. Selon le contrat, ils peuvent autoriser ou non la modification et la commercialisation de leur œuvre et imposer ou non qu’un contrat identique soit appliqué à l’œuvre rediffusée. Site officiel Creative Commons en français : fr.creativecommons.org

Projets IFIC

décembre 2017

lun mar mer jeu ven sam dim
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31